Insaisissables : les enseignements cachés

Les ficelles du métier

Dans ce film, tous les codes du monde magique et du spectacle sont réunis. En effet, avec un œil averti, il est aisé de découvrir les ficelles de notre métier.

Un film monté comme un véritable spectacle

Monté comme un spectacle, l’œuvre de Louis Leterrier est une assez fidèle représentation de la construction d’un show. On découvre des tours assez basiques qui attirent l’attention et suscitent l’intérêt. Puis vient la grande illusion qui souffle les spectateurs comme le climax impossible d’une représentation extraordinaire. Le rythme est dynamique et va crescendo pour toujours laisser le spectateur sur sa faim et lui donner envie d’en voir d’avantage

Une plongée dans les coulisses de la vie des illusionnistes

Insaisissables montre également les coulisses du spectacle et la vie des magiciens comme nous la vivons (ou presque) dans notre métier.

Par exemple, la lumière est faite sur le métier de l’assistante du magicien présenté comme un rôle de l’ombre, un boulot difficile, toujours cachée dans des trappes ou serrée dans des costumes sexy. L’assistante joue trop souvent un second rôle par rapport au magicien. Mais rassurez vous, les choses changent… lentement mais sûrement. La Magie française fait de plus en plus une place de choix aux magiciennes.

Autre exemple, Alma Dray explique à l’agent du FBI que les magiciens peuvent passer jusqu’à huit heures par jour à s’entrainer sur un seul effet magique. L’entrainement occupe en effet une place très importante dans notre vie magique.

Et puis la fin du film nous amène sur les errances de la vie d’artiste : toujours entre deux villes, toujours en transit entre deux spectacles : une réalité bien méconnue du public.

L’humour des magiciens

Les petites blagues de Daniel Atlas m’ont fait sourire car, typiquement elles sont l’illustration de l’humour des magiciens (qui ne fait souvent rire que les magiciens^^). Mais je ne compte plus les fois où je les ai entendues sur des spectacles, des conventions ou des rencontres entre magiciens ! On retrouve même un magicien frustré qui filme en douce le spectacle alors que cela est interdit ! ^^

« Choisissez une carte… non pas celle là… non je plaisante! Celle-ci? Très bien, apposez votre signature dessus… en anglais s’il vous plait! »

Daniel Atlas

La déontologie du métier

Même si Les 4 Cavaliers s’apparentent au final à des Robin des Bois modernes, le film aborde aussi le code d’éthique des magiciens qui permet que la Magie ne soit pas détournée à des fins malhonnêtes. C’est d’ailleurs la morale que l’on peut apprécier à la fin du film. « Le premier devoir du magicien est d’être le plus malin » certes… mais n’oublions pas que la Magie est un art de divertissement destiné à faire rêver les gens.

Croire ou ne pas croire…

Enfin, on peut noter la dualité entre les personnages de Dylan Rhodes et d’Alma Dray. Le premier est un agent sceptique qui ne semble pas croire à la Magie et qui cherche à tout prix une explication rationnelle. Il considère que la Magie exploite la faiblesse des gens qui ont besoin de l’inexplicable pour sortir de leur quotidien.
Sa co-équipière quand à elle aime à se laisser berner et y trouve même un intérêt. Elle considère que l’art de berner est une force en ce sens que le public a besoin de l’inexplicable pour être heureux. Elle fait la démonstration à son collègue que lorsque le tour est réussi, loin de se sentir abusé, il s’amuse, ne serait-ce qu’un peu.

Le personnage de Thaddeus Bradley incarne parfaitement cette frange de personnes qui veulent à tout prix savoir.

« Le désir de comprendre sera toujours plus fort que la soif d’illusion »

Thaddeus Bradley aux deux policiers.

Cette question de « croire » ou de « chercher une explication » se présente souvent à moi lorsque je rencontre le public. Pourtant, à bien y réfléchir, en partant du principe que la Magie n’est qu’une illusion : quel est l’intérêt de chercher à tout prix une explication ? Pour passer à côté d’un moment où on s’extrait de la réalité pour rêver ? Pour moi, la Magie est un jeu de dupes où le public accepte bien volontiers d’être berné pour son propre plaisir.

Les principes fondamentaux de la Magie

Un magicien garde son secret

Le film nous enseigne le premier des grands principes magiques, celui que nous apprenons lorsque nous débutons la Magie : un magicien garde son secret.
Pourquoi ? Parce que la Magie fonctionne sur l’effet de surprise. Or, dévoiler les trucs et astuces des tours de Magie reviendrait à casser cet effet de surprise et à gâcher le plaisir, le divertissement que procure la Magie sur le public.

Le détournement d’attention

Daniel Atlas nous prévient dès le début du film : « Approchez vous, plus près…. Plus vous croirez en voir, plus vous vous ferez avoir ! Car qu’est ce que ça veut dire ‘voir’ ? Vous regardez et ce que vous faites, vous filtrez, vous interprétez, vous cherchez une signification. Mon travail consiste à saisir ce précieux cadeau que vous nous faites : votre attention ! Et à l’utiliser à vos dépens… Et plus vous êtes près, moins vous en voyez… ».

Le détournement d’attention est un concept fondateur de la Magie que nous utilisons très fréquemment pour créer l’illusion. Mais chut… c’est un secret !

« Si vous croyez qu’ils ont dévalisé une banque, vous êtes un imbécile mais libre à vous de le croire… Vous voulez savoir comment ils ont fait ? L’art du spectacle et de la mise en scène. Quand l’illusionniste fait un geste de la main pour attirer l’œil du spectateur, la véritable action se passe en réalité ailleurs. Le détournement d’attention est le concept de base de la Magie. »

Thaddeus Bradley à Dylan Rhodes au sujet du modus operandi du premier exploit des magiciens.

Le coup d’avance

Dans la salle d’interrogatoire, face à l’agent du FBI Dylan Rhodes, Daniel Atlas met en garde les policiers : « Surveillez-nous bien car même quand vous croirez avoir compris, on aura toujours au moins un coup, trois coups, cinq coups d’avance sur vous ! Et quand vous croirez nous avoir rattrapé, on ne sera plus devant mais derrière vous. Et quoiqu’il arrive, vous serez toujours exactement où je veux que vous soyez placés. Alors… Approchez, n’hésitez pas. Allez-y, approchez-vous bien car… de plus près vous serez le moins vous verrez ! »
Le coup d’avance (ou le temps d’avance) est également un principe de la Magie qui permet d’être prêt à faire un effet bien avant que l’effet ne se produise…

L’art de la mise en scène

Le moindre détail est étudié pour servir la réussite du tour : la parole, l’angle de vue, le lieu, etc. La mise en scène permet à l’effet magique de prendre toute sa place et de brouiller les pistes qui mèneraient le spectateur à comprendre ce qu’il vient de voir.

« C’est quoi la Magie ? En toute hypothèse il ne peut s’agir que d’une supercherie. Je vous demande donc de regarder avec la plus grande attention possible. Car même si les tours auxquels vous allez assister semblent n’avoir aucun rapport entre eux, je peux vous assurer qu’ils en ont un ! Ce que vous allez voir relève-t-il d’une centaine de trucs différents ou s’agit-il d’une seule et gigantesque même illusion ? »

Daniel Atlas, au public avant leur seconde représentation.
« Approchez-vous, plus près, car maintenant vous connaissez notre secret. Nous pouvons être n’importe où en train de vous observer. Nous cherchons quelqu’un pour notre prochain tour… Attention, à 3 ouvrez les yeux et dites-moi ce que vous voyez…1…, 2… »

Retrouvez un concentré de magie dans mes prestations

Dans chacune de mes prestations, je mets en scène la Magie pour qu’elle procure un maximum de plaisir et de divertissement au public. Lorsque je crée mes numéros, je garde à l’esprit que la Magie est une illusion qui apporte des émotions positives.
C’est en ce sens que mes recherches aboutissent sur des effets originaux et à fort impact. Bien évidemment, le film Insaisissables est une fiction : le propos a été romancé mais on peut dire qu’il est assez fidèle à l’esprit de notre art.

Découvrez dans mon Magic Close-Up, une magie juste entre vous et moi et faites l’expérience décrite dans le film : plus vous vous approchez et moins vous voyez…

Programmez mon spectacle Illusion(s) et entrez dans une farandole de Magie(s) réunies dans un grand spectacle sonorisé et éclairé qui s’adapte à toutes les occasions.

Vivez la magie en mode fun avec mon spectacle The Funny Magic Show et ses expériences collectives inédites (mentalisme, humour, numéros visuels).

 

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0