Devenir Magicien : La création du personnage

La création du personnage du Magicien, une étape essentielle

Créer son personnage est une étape importante dans la création d’un tour, d’un numéro ou d’un spectacle de Magie. En effet, comme nous l’a enseigné le père de la Magie Robert Houdin, les magiciens sont des comédiens qui jouent le rôle du Magicien au travers d’un personnage.

À titre d’exemple, mes Magiciens contemporains préférés sont Eric Antoine , Dany Larry, Boris Wild  et David Copperfield et, pour les plus anciens, Harry Houdini, Channing Pollock ou Garcimore.

Le personnage du Magicien au 19ème siècle

Au 19 ème siècle, le magicien était reconnaissable notamment grâce à son costume et son attitude : queue de pie, chapeau haut de forme et posture affirmée. Cela correspond à l’époque. Aujourd’hui ce stéréotype n’est pas nécessaire : la Magie est partout, n’importe où ; aussi bien sur scène que dans la rue (street-magie).

L’importance d’un personnage fort et en adéquation avec sa magie

Un magicien qui souhaite susciter l’adhésion de son public doit, à mon sens, définir quel est son personnage. Plus le personnage sera fort, plus les réactions du public seront fortes et inversement. J’ai le souvenir d’avoir été emporté par une vague d’émotions lorsque j’ai découvert le numéro Baltass de Yann Frisch lors des Championnats du France de Magie :

De plus, le personnage devrait être en parfaite adéquation avec la Magie que le Magicien souhaite présenter. Pour y parvenir, il y a plusieurs moyens : cela peut être un personnage qui ressemble au comédien, plus perfectionné, plus stylisé, un peu caricaturé… ou bien un personnage fabriqué de toute pièce.
Souvent, le comédien tire parti de ses qualités et de ses défauts qu’il déforme pour définir les contours de son personnage… Le champ des possibles est infini, l’idée n’étant pas ici de dispenser un savoir académique.

Comment faire pour développer son personnage de Magicien

Plusieurs étapes mènent à la construction du personnage : le travail sur son identité, sur son moteur (c’est à dire la relation du personnage à la Magie qu’il réalise), sur son ancrage physique sont autant de voies qui peuvent être explorées par le comédien désireux de monter un numéro de Magie. Ce ne sont pas les seules et, sans que la liste ne soit limitative, voici quelques autres domaines qui méritent d’être étudiés : le costume, l’expression du corps, de la parole et du mouvement, la perspective, le tempo ou le rythme, le charisme, etc.

Des exercices techniques existent pour expérimenter ces pistes ; les livres sont également nombreux dans le domaine du théâtre mais aussi de la Magie.

Si vous avez l’occasion de prendre quelques cours de théâtre, vous pourrez ressentir ce que ces concepts renferment et les expérimenter. Cela peut représenter un coût non négligeable.

Mon personnage : un travail de recherche, d’imagination et d’adaptation à mes spectacles

Pour mon propre personnage, j’ai travaillé à partir de plusieurs sources d’inspiration qui ont été documentées et étayées par des recherches, des lectures, l’obtention de visuels et de vidéos. J’ai puisé mon imagination dans deux personnages de référence : Channing Pollock ( 1926-2006) et Lance Burton ( 1960) qui, chacun dans leur registre, ont créé un personnage de gentleman.

Mon personnage a été ensuite adapté aux différents cadres qu’offrent mes trois spectacles Illusion(s) d’abord, The Funny Magic Show ensuite et Magic-Close-Up.

Si vous souhaitez aller plus loin, quelques références

Les livres sont une mine inestimable d’informations. Aussi, je vous conseille la lecture des ouvrages de Constantin Stanislavski et notamment La formation de l’Acteur et La construction du personnage qui, bien que leur contenu soit très dense, demeurent des fondations solides à la comédie.
Pour ce qui est du domaine de la Magie, Eberhard Riese nous enseigne ses concepts dans Fondations. La trilogie de Magie et mise en scène de Henning Nelms est également une source d’innombrables exemples. L’Art dans la Magie de Nevil Maskelyne dresse un large cadre de la construction d’un numéro magique.

Le web propose également de bons conseils, notamment de la nouvelle génération de Magiciens.

Lors de ma participation à L’Atelier Magique│L’école de la Magie, j’explique les différentes étapes de la construction du personnage de magicien dans le but de présenter un numéro en public. Ces séances magiques sont retracées en vidéo dont vous pouvez avoir un aperçu sur ma chaine Youtube :

COORDONNÉES

Envie de magie ? Une idée, un projet… discutons-en !

ME CONTACTER

COORDONNÉES

Envie de magie ? Une idée, un projet… discutons-en !

ME CONTACTER

Mentions Légales

CGV